Une pierre dans la nuit (2)

mardi 17 novembre 2015 … Deuxième édition de l’atelier « Une pierre dans la nuit » (voir ici la précédente) Les pierres, ce sont des volumes. Et quand on travaille sur le papier, on doit trouver un truc pour représenter ce volume ! Avec ce petit atelier, nous avons relevé le défi, avec une technique particulière : du papier noir et des bouts de papier collant, que nous avons superposé sur la feuille, pour faire apparaître le volume et le reflet de la lumière. Les sculptures du Chemin de cailloux seront elles brutes, ou polies pour être très douces ? Nous avons pu nous rendre compte qu’une sculpture, c’est aussi une matière : quel effet cela fera-t-il sous la main, quand on les touchera ? Et quand on les regardera ? Nous avons pu inventer plusieurs réponses différentes …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s