En savoir plus …

Le Chemin de cailloux est un projet d’art public proposé par Pascaline Wollast pour les logements des rues Dries-Ernotte-Elan à Watermael-Boitsfort. Il s’inscrit dans le cadre du « 101e% », un programme de la SLRB (Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale) qui vise l’intégration des habitants dans la démarche de l’artiste.

A travers un parcours d’une année, émaillé de nombreux ateliers et animations reliés à l’art et à l’environnement, Pascaline Wollast a pu joindre la démarche de création à celle de la transmission, dans un souci de transversalité, avec le relais de plusieurs structures socio-culturelles voisines, et en concertation avec la société Ville & Forêt, responsable de ce quartier de logements sociaux.

En conclusion du projet, ces neuf sculptures, simples et abstraites, ont pris place dans les espaces verts du quartier. Elles ont été conçues, en co-création, par Alexandre Rossignon et Pascaline Wollast. S’y ajoutent des interventions discrètes : dorures à la feuille d’or, ainsi que des gravures, dont un plan sommaire, ou des phrases dans de nombreuses langues, offertes par les habitants.

Au delà d’un mobilier urbain aux formes douces et accueillantes, ces pierres forment un ensemble de balises d’aspect naturel et énigmatique ; un support au jeu et à l’imaginaire collectif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s